Lexique

Connexion 3G :

La troisième génération (3G) désigne une génération de normes de téléphonie mobile. Elle est représentée principalement par les normes Universal Mobile Telecommunications System (UMTS) et CDMA2000, permettant des débits bien plus rapides (2 Mb/s prévus à maturité du réseau) qu'avec la génération précédente, par exemple le GSM.
Les premières applications grand public de la 3G sont l'accès à Internet, le visionnage de vidéos voire d'émissions de télévision et la visiophonie

Sauvegarde :

En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données contenues dans un système informatique.
Ce terme est à distinguer de deux notions proches :
• l'enregistrement des données, qui est l'opération d'écriture des données sur un item d'enregistrement durable, tel qu'un disque dur, une clé USB, des bandes magnétiques, etc.
• l'archivage, qui consiste à enregistrer des données de manière à garantir sur le long terme leur conformité à un état donné, en général leur état au moment où elles ont été validées par leurs auteurs.
La sauvegarde passe forcément par un enregistrement des données, mais pas nécessairement dans un but d'archivage.

Applications collaboratives :

Les applications collaboratives sont des applications par lesquelles plusieurs utilisateurs collaborent (ou interagissent) simultanément. Plusieurs types d'applications collaboratives existent, mais les plus répandues et les plus représentatives sont les applications temps-réels, grâce auxquelles plusieurs utilisateurs agissent en même temps sur les mêmes objets. Cet article présente les principaux aspects techniques de ces collecticiels ``synchrones'' et des problèmes architecturaux qu'ils soulèvent.

Cloud :

Le cloud computing  est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l'utilisateur. Plus précisément selon le NIST (National Institute of Standards and Technology), le cloud computing est l’accès via le réseau, à la demande et en libre-service à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées.


Plan de reprise d’activité :

En informatique, un plan de reprise d'activité (en anglais Disaster Recovery Plan ou DRP) permet d'assurer, en cas de crise majeure ou importante d'un centre informatique, la reconstruction de son infrastructure et la remise en route des applications supportant l'activité d'une organisation.
Le plan de reprise d'activité doit permettre, en cas de sinistre, de basculer sur un système de relève capable de prendre en charge les besoins informatiques nécessaires à la survie de l'entreprise. Il existe plusieurs niveaux de capacité de reprise, et le choix doit dépendre des besoins exprimés par l'entreprise.


DSL :

Digital Subscriber Line, DSL ou encore xDSL (que l'on peut traduire par « ligne numérique d'abonné ») renvoie à l'ensemble des techniques mises en place pour un transport numérique de l'information sur une ligne de raccordement filaire téléphonique ou liaisons spécialisées.


Utilisateur final :

En informatique, dans le cadre du développement d'un logiciel, l’utilisateur final est la personne qui va utiliser ledit logiciel.


Ethernet :

Ethernet (aussi connu sous le nom de norme IEEE 802.3) est un standard de transmission de données pour réseau local basé sur le principe suivant :
Toutes les machines du réseau Ethernet sont connectées à une même ligne de communication, constituée de câbles cylindriques


ERP :

    Un progiciel qui intègre les principales composantes fonctionnelles de l'entreprise: gestion de production, gestion commerciale, logistique, ressources humaines, comptabilité, contrôle de gestion.
    A l'aide de ce système unifié, les utilisateurs de différents métiers travaillent dans un environnement applicatif identique qui repose sur une base de données unique. Ce modèle permet d'assurer l'intégrité des données, la non-redondance de l'information, ainsi que la réduction des temps de traitement.


Hébergement web :


Un hébergeur internet (ou hébergeur web) est une entité ayant pour vocation de mettre à disposition des internautes des sites web conçus et gérés par des tiers.
Il donne ainsi accès à tous les internautes au contenu déposé dans leurs comptes par les webmestres souvent via un logiciel FTP ou un gestionnaire de fichiers. Pour cela, il maintient des ordinateurs allumés et connectés 24 heures sur 24 à Internet (des serveurs web par exemple) par une connexion à très haut débit (plusieurs centaines de mbps), sur lesquels sont installés des logiciels : serveur HTTP (souvent Apache), serveur de messagerie, de base de données...


HSDPA :

Le High Speed Downlink Packet Access (abrégé en HSDPA) est un protocole pour la téléphonie mobile parfois appelé 3.5G, 3G+, ou encore turbo 3G dans sa dénomination commerciale.
Il offre des performances dix fois supérieures à la 3G (UMTS R'99) dont il est une évolution logicielle. Cette évolution permet d'approcher les performances des réseaux DSL (Digital Subscriber Line). Il permet de télécharger (débit descendant) théoriquement à des débits de 1,8 Mbit/s, 3,6 Mbit/s, 7,2 Mbit/s et 14,4 Mbit/s.


Adresse IP :

Une adresse IP est un numéro servant à identifier chaque Ordinateur connecté à Internet ou, plus précisément, l'interface avec le réseau de tout matériel informatique connecté à un réseau utilisant le protocole IP (pour Internet Protocol).


IBM :

International Business Machines Corporation, connue sous l’abréviation IBM, est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du logiciel et des services informatiques.


LAN :

Système de communication permettant de relier quelques centaines d'ordinateurs et de périphériques dans un rayon de quelques kilomètres. Apparu dans les années 1970, le réseau local a connu un essor considérable avec le développement de la micro-informatique dans les années 1980 et l'avènement de la norme de communication Ethernet.


Linux :

Linux ou GNU/Linux, est un système d'exploitation libre fonctionnant avec le noyau Linux. C'est une implémentation libre du système UNIX respectant les spécifications POSIX. Ce système est né dans le milieu hacker de la rencontre entre le mouvement émancipateur du logiciel libre et le modèle de développement collaboratif et décentralisé via Internet. Son nom vient du créateur du noyau Linux, Linus Torvalds.


Microsoft Exchange :

C'est un produit de la gamme des serveurs Microsoft, conçu pour la messagerie électronique, mais aussi pour la gestion d'agenda, de contacts et de tâches, qui assure le stockage des informations et permet des accès à partir de clients mobiles (Outlook Mobile Access, Exchange Active Server Sync) et de clients Web (navigateurs tels que Internet Explorer, Mozilla Firefox, Safari (Apple)…).

 

Microsoft office 365 :

Microsoft® Office 365 allie les versions en ligne de nos outils de communication et de collaboration avec la dernière version de Microsoft Office. Office 365 est conçu pour répondre aux besoins des entreprises de toutes tailles (indépendants, PME, grandes entreprises, administrations et organismes publics, établissements d'enseignement) et leur permettre de gagner du temps, d'économiser de l'argent et de libérer de précieuses ressources.


Microsoft Sharepoint :

SharePoint est une série de logiciels pour applications web et portails développée par Microsoft. Les fonctionnalités des produits SharePoint sont la gestion de contenu, les moteurs de recherche, la gestion électronique de documents, les forums, la possibilité de créer des formulaires et des statistiques décisionnelles


Microsoft :

Microsoft Corporation est une multinationale informatique américaine, fondée par Bill Gates et Paul Allen. Son activité principale consiste à développer et vendre des systèmes d’exploitation et des logiciels


Télétravail :

Le télétravail désigne une organisation du travail qui permet aux salariés d'exercer leur activité en dehors des locaux professionnels grâce aux technologies de l'information et de la communication (Internet, téléphonie mobile, fax, etc.). Le télétravail peut s'effectuer depuis le domicile, un télécentre ou de manière nomade (lieux de travail différents selon l'activité à réaliser).


NAS :

Un serveur de stockage en réseau, également appelé stockage en réseau NAS, ou plus simplement NAS (de l'anglais Network Attached Storage), ou encore boîtier de stockage en réseau, est un serveur de fichiers autonome, relié à un réseau dont la principale fonction est le stockage de données en un volume centralisé pour des clients réseau hétérogènes.


Logiciel :

Traduction du terme anglais Software, le logiciel constitue l'ensemble des programmes et des procédures nécessaires au fonctionnement d'un système informatique. Dans la famille des logiciels, on trouve par exemple des logiciels d'application qui sont spécifiques à la résolution des problèmes de l'utilisateur (progiciel, tableur, traitement de texte, grapheur, etc.), mais aussi des logiciels d'enseignement ou didacticiels, des logiciels de jeu ou ludiciel, etc.


USB :

L’Universal Serial Bus (USB) est une norme relative à un bus informatique en transmission série qui sert à connecter des périphériques informatiques à un ordinateur. Le bus USB permet de connecter des périphériques à chaud (quand l'ordinateur est en marche) et en bénéficiant du Plug and Play (le système reconnaît automatiquement le périphérique). Il peut alimenter certains périphériques en énergie, et dans sa version 2, il autorise des débits allant de 1,5 Mbit/s à 480 Mbit/s. La version 3 propose des débits jusqu'à 5 Gbit/s, proches des 6 Gbit/s du SATA 3.


WAN :

Un réseau étendu, souvent désigné par son acronyme anglais WAN (Wide Area Network), est un réseau informatique couvrant une grande zone géographique, typiquement à l'échelle d'un pays, d'un continent, voire de la planète entière. Le plus grand WAN est le réseau Internet.


Microsoft Windows :

Windows est une gamme de systèmes d’exploitation produite par Microsoft, principalement destinés aux ordinateurs compatibles PC.


Services managés :

Gage de tranquillité et d’économie, l’infogérance offre à votre entreprise l’assurance d’une informatique maîtrisée et la sécurité pour vos données. Vous pouvez désormais vous consacrer à votre cœur de métier.


SBS :

Windows Small Business Server (SBS) est une famille de serveurs Microsoft préconfigurée et permettant la mise en réseau des PC, le partage de fichiers et imprimantes, la sauvegarde automatique des données et l’accès à une messagerie et des outils collaboratifs.


Kaspersky Lab :

Kaspersky Lab est une société spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information, fondée par Natalya Kasperskaya et Eugène Kaspersky en 1997, proposant des anti-virus, anti-spyware, anti-spam ainsi que d'autres outils de sécurité.


OS :

Le système d'exploitation (noté SE ou OS, abréviation du terme anglais Operating System), est chargé d'assurer la liaison entre les ressources matérielles, l'utilisateur et les applications (traitement de texte, jeu vidéo, ...).


Intranet :

L'intranet est un réseau informatique utilisé à l'intérieur d'une entreprise ou de toute autre entité organisationnelle utilisant les techniques de communication d'Internet (IP, serveurs HTTP).


Format ZIP :

Le ZIP est un format de fichier permettant l'archivage (utilisation d'un seul fichier pour stocker plusieurs fichiers) et la compression de données (diminution de l'espace occupé sur le support numérique) sans perte de qualité.


Format RAR :

Le RAR est un format de fichier propriétaire permettant la compression de données. Ce format a été inventé par Eugene Roshal (Roshal ARchive).


Serveur informatique :

Un serveur informatique est un dispositif informatique matériel ou logiciel qui offre des services, à différents clients. Les services les plus courants sont :
• Le partage de fichiers ;
• L'accès aux informations du World Wide Web ;
• Le courrier électronique ;
• Le partage d'imprimantes ;
• Le commerce électronique ;
• Le stockage en base de données ;
• Le jeu et la mise à disposition de logiciels applicatifs (optique software as a service).

Base de données :

En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BdD » ou encore DB en anglais) est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies existantes permettent d'organiser et de structurer la base de données de manière à pouvoir facilement manipuler le contenu et stocker efficacement de très grandes quantités d'informations.


SQL :

SQL (sigle de Structured Query Language) est un langage informatique normalisé servant à effectuer des opérations sur des bases de données.


Internet :

Internet est un système d'interconnexion d' Autonomous System et constitue un réseau informatique mondial, utilisant un ensemble standardisé de protocoles de transfert de données. C'est donc un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics que privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux. Internet transporte un large spectre d'information et permet l'élaboration d'applications et de services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web.


Supervision :

Fonction qui consiste à indiquer et à commander l’état d’un appel, d’un système ou d’un réseau. Les solutions de supervision permettent de remonter des informations techniques et fonctionnelles du système d’information.
Il existe deux enjeux majeurs pour les directions informatiques. Le premier est de garantir la disponibilité et les niveaux de service du système en cas de panne ou de dégradation des performances (par des mécanismes de redondance et d’équilibrage…). Le second est de tenter de prévenir en cas de problème et, le cas échéant, garantir une remontée d’information rapide et une durée d’intervention minimale. C’est le rôle de la supervision.